La sincérité et la séduction : pourquoi manipuler, tromper et mentir ?

Après avoir fait une grosse sieste de 3 heures, mon nez toujours aussi pété du fait d’une bagarre stupide dans un bar l’autre soir, je me pose tranquille devant mon ordi.

Je reçois un mail de Benjamin, me demandant : « pourquoi tu ne tentes pas la relation libre plutôt que la tromperie ? Je suis en train d’y penser, ce serait une méthode qui mélangerait authenticité et liberté ? »

Comme je fais la feignasse ces derniers jours et que je passe le plus clair de mon temps à sortir, voir des filles, dormir, je me suis dit que j’allais faire une mini-vidéo réponse, histoire de nourrir quand même le site !

N’hesite pas à poser toutes tes questions en commentaires ! Et j’espère que tu comprendra tout malgré la voix enrouée ! 😉

Mes prochains articles seront :

Un gros compte-rendu (il s’est passé pleins de trucs ces derniers jours !), déjà en cours d’écriture.

Un article sur l’intérêt de la drague de rue.

Un article sur comment et pourquoi sortir seul.

Et ce dernier me tient fort à coeur, étant donné que c’est ma principale stratégie pour draguer ces dernières semaines !

A tout bientôt !

Hippo 

 

 

 

 

2 comments

  1. Bonjour Hippolyte !

    Une vidéo rien que pour moi ? J’en ai de la chance !

    Premièrement, je pense que tu t’en es douté, mais au cas où sache que ce n’est pas une leçon de morale que je t’ai fait. C’est au contraire une demande afin de me permettre de déculpabiliser.

    Il y a quelque chose qui fait que je suis constamment dans l’indécision. C’est qu’en fait, j’ai étudié trop de possibilités :
    – le fait de mentir (avantages et inconvénients)
    – le fait d’être honnête (avantage et inconvénients
    – et tous les entre deux (en parler au bout d’une semaine, un mois…)
    – etc …

    En gros, j’ai tellement d’options que je change tout le temps d’avis.

    J’ai réussi à dégager plein d’options. Mais il y en a encore une que j’aimerai que tu arrives à me démystifier. Je me dis que je peux aborder des femmes sur internet (environ 1 heures pour contacter une vingtaine de femmes). Et en parler clairement sur mon profil. Je me dis que si par exemple même une seule femme sur 20 pourrait accepter mon état d’esprit (sans que j’ai perdu du temps à échanger avec elle en dehors de mon premier message), eh bien ça me fait une conversation supplémentaire par jour.
    A partir de là, ça fait 7 conversations en 7 jours. Ca me ferait en moyenne un rendez-vous par semaine.
    Un rendez-vous par semaine, disons en moyenne un mois pour trouver quelqu’un (que ce soit plan cul ou copine). Ca veut dire que j’aurai investi en un seul mois (2 ou 3 à la rigueur), et je serai peut sûrement tranquille après pendant 2 ou 3 ans (le temps que la relation durera).

    En gros : quelques mois de galère pour des années tranquilles.

    Après, peut être que j’estime mal les statistiques ?

    Je compte sur ta réponse afin d’avoir un autre oeil à mon raisonnement.
    Car les 2 pistes que je retiens pour le moment sont :
    1 / la méthode dont je viens de te parler
    2 / ta méthode

    Ce serait peut être plus simple que tu me donnes tes arguments par appel, je me dis qu’on parlerait mieux ? Sinon, tu peux en commentaire ou en vidéo, ça me va aussi 🙂

    PS : chouette, un guitariste aussi ? Ca emballe ? ^^

  2. Salut Hippo !

    Je suis tombé sur ce blog par chance et suis vraiment content d’avoir de tes nouvelles (j’ai lu, et relu et relu… tes articles sur coachdrague). J’espère simplement que tu continues de publier ici car vraiment, je suis un grand fan de ta plume.

    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *